GANESH CHATURTHI

Par 2 septembre 2019 Actualité, Blog Pas de commentaire

Namaste,
Aujourd’hui c’est Ganesh Chaturthi !
La célèbre et très importante fête du Dieu Ganesh, fils de Shiva et Parvati.
Ganesh est très populaire en Inde, il est le dieu qui met ou enlève les obstacles. Il est aussi le dieu du yoga, de la sagesse, de l’intelligence, de l’éducation et de la prudence, le patron des écoles et des travailleurs du savoir.
C’est une divinité protectrice qui porte chance. On fait appelle à lui pour tout commencement, toute nouvelle entreprise personnelle,professionnelle, spirituelle…
En Inde on l’invoque afin de disperser les obstacles de l’ignorance, des illusions et généralement des difficultés de la vie en chantant le mantra :
OM GAM GANAPATAYE NAMAHA

https://youtu.be/3fJRblmAFF0

Symbolisme :
Les histoires qui expliquent comment Ganesh obtient sa tête d’éléphant sont nombreuses et diverses. Souvent dérivées du Shiva Purâna, elles racontent que Shiva, rentrant d’une longue période de méditation dans l’Himalaya, trouva un jeune homme barrant la porte de sa maison pour l’empêcher d’entrer tandis que Pârvatî prenait son bain. Ce garçon était le fils que la (demi-)déesse s’était conçue, au moyen de la poussière et des onguents qu’elle avait raclés de sur sa peau, pour lui tenir compagnie durant sa solitude. Furieux de se voir interdire l’entrée de sa maison, Shiva sortit son épée et coupa la tête de son « fils » qui roula au loin et devint introuvable. S’apercevant de cela, Pârvatî lui raconta toute l’histoire et, inconsolable, exigea qu’il redonne vie à son fils sur le champ. Shiva promit de remplacer la tête par celle de la première créature qui se présenterait, plus exactement par la tête du premier “enfant” hors de la vue de sa mère. Le premier être rencontré correspondant à cette description fut un éléphanteau dont la mère dormait en lui tournant le dos… Par cet acte, et bien que Ganesh ait été conçu sans lui, Shiva assume sa paternité. Cet épisode aurait, selon certains, une symbolique très précise : le fait qu’il faille « trancher la tête » pour accéder à la « shakti », c’est-à-dire que l’intellect doit « se retirer » pour faire place à l’énergie divine.

Souce : https://fr.wikipedia.org/wiki/Ganesh

La mudra de Ganesh agit sur anahata, le chakra du coeur en favorisant son ouverture. Elle dissipe les peurs et les tensions, renforce les qualités de coeur comme la compassion, favorise la détermination, la persévérance, la confiance et elle nous ouvre aux autres.

Pour prendre la mudra, tournez la paume de la main gauche vers l’extérieur, pouce vers le bas et imbriquez la main droite dans la main gauche, pouce vers le haut. Les mains sont à la hauteur de la poitrine. Laissez vous inspirer et sur une expiration, écartez les coudes en gardant les mains jointes. Les mains doivent tirer dans les directions opposées. Revenez à l’inspiration.
Faites ce mouvement sur 6 respirations lentes et profondes puis changez de coté. Cette mudra agit sur l’organe coeur, les bronches et les problèmes respiratoires. Ancrez votre conscience sur le sens de la mudra et répétez mentalement « Je rencontre l’autre avec confiance, courage et ouverture”.

Bonne pratique et bonne rentrée à tous,
Om Shanti